Accueil

Lombez évêché rural

Pellefigue

Commune de Pellefigue

Présentation administrative et géographique

Habitants : Pellefiguoises et Pellefiguois.
Superficie : 1281 Hectares
Population : 118 Habitants
Coordonnées : Mairie, 32420 PELLEFIGUE
Tél.Fax : 05.62.65.48.07
Mail : mairiepellefigue@orange.fr
Heures d’ouverture : Lundi Après-midi de 14 heures à 18 heures.

Situation : 11 Kms de Lombez (Chef lieu de Canton), 8 Kms de Saramon, 8 Kms de Simorre, 35 Kms d’Auch et 70 Kms de Toulouse.
Le village qui est situé sur un coteau domine 2 vallées traversées par 2 ruisseaux, la Marcaoue au Sud Est et la Bergonne au Nord Ouest. La Mairie et la salle polyvalente se trouvent à une altitude de 290 mètres tandis que l’église se situe à 300 mètres d’altitude.

L’église sous le patronage de Saint Antoine du Désert a eu plusieurs remaniements au cours de son histoire avec notamment la suppression des chapelles en 1967 et d’importants travaux de restauration ont été effectués dans les années 1999, 2000. 

La salle polyvalente construite en 1986 et agrandie en 2008 peut actuellement accueillir 300 personnes. Elle est également climatisée et a une vue de l’intérieur comme de l’extérieur sur un paysage verdoyant ainsi que sur la chaîne des Pyrénées.
Vu le formidable succès des jeux de quilles aux maillets, un terrain a été aménagé à proximité de cette salle.

La fête locale se déroule le 1er Week-End de Mai avec de nombreuses activités.

De nombreuses constructions ont eu lieu autour du village et de nombreuses familles ont pu s’y installer. La commune a vu sa population augmenter de 16% entre les 2 derniers recensements et n’a pas fini d’augmenter puisque il reste encore quelques terrains constructibles sur la commune.

 

Présentation historique

Les franchises de Pellefigue, concédées en 1381 par Azemar de Berique, seigneur du lieu, furent renouvelées en 1391 par son fils Raymond Guillaume.

En 1463, la comtesse d'Astarac, Jeanne de Coarraze, donna la seigneurie de Pardies (Viela) à noble Bertrand de Gemet, seigneur de Pellefigue, marié à une file de la maison comtale.

Autres châtelains mentionnés : Manaut et Auger d'Auriélat, à des revues de 1352 et 1498, et Guillaume et Bertrand de Pellefigue en 1515 et 1522.

Une église dédiée à Notre-Dame de l'Annonciation fut détruite lors des guerres de religion et reconstruite en 1730.

LIENS UTILES